retour à la page de recherche
PAUL STOLPER GALLERY - Print

The Paris Suite Portfolio

Print

PAUL STOLPER GALLERY 

Œuvre d'art de Peter Blake

Plus d’informations

EUR 16.090,00
Pour plus d'informations sur cette œuvre, n'hésitez pas à nous contacter
SÉLECTIONNER LA COULEUR
  • Gris
COMBINAISON SÉLECTIONNÉE
  • Composition : papier, Sérigraphie
  • Dimensions : Hauteur: 40.7 cm Largeur: 30.5 cm
  • Code article :58009810MG

Vous recevrez votre article d’art entre 15 et 20 jours à compter de la date de commande. En raison de la manipulation et de la documentation spécifiques exigées, nos délais de livraison sont un peu plus longs que pour une commande classique.

Vous pouvez faire une demande de retour dans un délai de 7 jours suivant la réception de votre article. Pour les instructions de retour, veuillez contacter le Service Client.

L'œuvre
The Paris Suite Portfolio, 2010, de Peter Blake. Inclut les 20 impressions en sérigraphie sur papier Somerset 400 g/m² appartenant au Portfolio « The Paris Suite ». Édition à 75 exemplaires. Copie signée et numérotée par l’artiste. Le travail s'inspire de sa vision personnelle de la Ville Lumière.
L'artiste
Souvent considéré comme le parrain de la Pop Art britannique, Sir Peter Blake est né en 1932 à Dartford, dans le Kent. Il a fréquenté le Royal College of Art et, en 1961, a reçu le John Moores Junior Art Award pour son œuvre Self Portrait with Badges. Combinant des images de la culture populaire et de l'art, ses collages et ses peintures incluent l'imagerie de la publicité, du divertissement, des lutteurs et du cirque. L'une de ses créations les plus notoires est la pochette de Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band pour les Beatles, en 1967. Blake est devenu membre de la Royal Academy en 1981, CBE en 1983 et, en 2002, il a reçu le titre de chevalier pour les services qu'il a rendus à l'art. Des rétrospectives de l'œuvre de Blake ont eu lieu à la Tate en 1983 et à la Tate Liverpool en 2008. Plus récemment, il a organisé un spectacle qui a été acclamé par la critique au Museum of Everything de Londres en 2010, avec sa collection personnelle de bibelots curieux, de taxidermies et de souvenirs.
Haut de page